Benin

Nom officiel : République du Bénin
Chef de l’Etat et du Gouvernement : Patrice Talon

Données géographiques

Superficie : 112 622 km²
Capitale : Porto-Novo
Villes principales : Cotonou, Djougou, Parakou, Abomey
Langue officielle : français
Langue(s) courante(s) : français, fon, yoruba
Monnaie : FCFA (1 EUR = 655,957 FCFA)
Fête nationale : 1er août

Données démographiques

Population : 10,9 millions d’habitants (2015, Banque Mondiale)
Densité : 96,5 hab/km² (2015, Banque Mondiale)
Croissance démographique : 2,6 % (2015, Banque Mondiale)
Espérance de vie : 59,6 ans (2014, PNUD)
Religion(s) : vaudou, christianisme, islam, autres
Indice de développement humain : 166ème sur 188 pays (2015, PNUD)

Données économiques

PIB : 8,290 Mds$ (2015, Banque Mondiale)
PIB par habitant : 779,1 $ (2015, Banque mondiale)
Taux de croissance : 5% (2015, FMI)
Taux d’inflation : 0,5% (2015, FMI)
Principaux clients : Inde (13%), Niger (9,6%), Union européenne (8,8%) (2015, OMC)
Principaux fournisseurs : Union européenne (34%), Chine (10,8%), Inde (9,8%), Togo (8,5%) (2015, OMC)
Part des principaux secteurs d’activités dans le PIB en 2014 :
-  Agriculture et ressources naturelles : 23,5% ;
-  Industrie : 23,2% ;
-  Services : 53,4%.

Politique intérieure

Le scrutin de mars 2016 a été très ouvert avec un nombre record de candidats (36). La campagne a été marquée par l’implication d’hommes d’affaires (Patrice Talon et Sébastien Ajavon). L’élection s’est déroulée dans un climat apaisé avec un fort taux de participation (66% des inscrits au second tour), les nombreux observateurs n’ont relevé aucun incident majeur. En dépit de leur inimitié passée, le Président sortant et son successeur se sont transmis le pouvoir paisiblement.
Alors qu’il avait fait campagne sur le thème de la rupture, le président béninois mène une politique volontariste, notamment sur le front de la corruption.
Le 16 décembre, P. Talon a présenté le plan d’actions de son gouvernement qui s’articule autour de 45 projets phares pour un montant de 9 030 Mds FCFA soit 13,8 Mds€. L’objectif de son plan d’action est de créer 500 000 emplois en 5 ans.
Par ailleurs, le projet de budget pour 2017 s’élève à 2 011 Mds FCFA.

Situation économique

Le Bénin est confronté à un ralentissement de son activité ; l’économie du pays est fortement impactée par la récession au Nigéria.
L’économie béninoise reste dominée par le secteur agricole, en particulier par le coton qui assure directement ou indirectement les revenus d’une grande partie de la population et par l’activité du port de Cotonou avec la réexportation vers les pays limitrophes, notamment le Nigéria, dont elle dépend largement.
Le Bénin est membre de l’Union économique et monétaire ouest-africaine (UEMOA) et de la Communauté économique des Etats de l’Afrique de l’Ouest (CEDEAO).
Bénéficiaire des initiatives « Pays Pauvres Très Endettés » (PPTE) et « Allégement de la Dette Multilatérale » (IADM), le Bénin a bénéficié d’importantes annulations de dettes.
Le déficit budgétaire s’est creusé à 8,5% du PIB en 2015. Un nouveau programme appuyé par la Facilité élargie de crédit (FEC) avec le FMI devrait être signé en début d’année.

Autres données

Indice Mo Ibrahim de la gouvernance africaine : 16ème sur 54 (2016)
Classement Doing Business : 155ème sur 190 (2017)
Transparency International : 95ème sur 176 (2016)