OPPORTUNITIES

Le Maroc dispose de plusieurs atouts pour la promotion d’une coopération Sud-Sud. Son retour au sein de l’UA ouvre par ailleurs des opportunités multidimensionnelles notamment son économie diversifiée, son infrastructure de connexion au reste de l’Afrique ou encoreson système financier solide ainsi que l’expertise acquise et reconnue par les partenaires africains dans de nombreux domaines.Les domaines de prédilection sont entre autres : la fintech, le financement de startups, les soins de santé, le tourisme, l’agriculture et l’énergie solaire.

Jusqu’ici, le Maroc a déjà pris part à plusieurs initiatives en faveur des pays africains, dont notamment l’annulation de la dette de certains pays moins avancés et l’exonération totale, de leurs produits, des droits de douane à l’entrée du marché marocain. Il poursuit ses efforts destinés à renforcer les liens de coopération avec les partenaires africains, en œuvrant notamment pour un accord avec l’Union Economique et Monétaire Ouest- Africaine (UEMOA) et en adhérant à la Communauté des Etats Sahélo-Sahariens (COMESSA). Il négocie actuellement des accords de partenariats stratégiques, incluant la mise en place progressive de zones de libre-échange, avec la Communauté Economique des Etats de l’Afrique de l’Ouest (CEDEAO) et la Communauté Economique et Monétaire des Etats de l’Afrique Centrale (CEMAC).

Des visions complémentaires se dégageant de l’action de la Confédération Générale des Entreprises du Maroc (CGEM) et du (Morocco Africa Business Club) MABC, les deux organismes entendent par ailleurs participer activement à un échange d’informations et à soutenir leurs initiatives mutuelles.